Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

1er décembre 1955 : Arrestation de Rosa Parks, la femme noire qui refusa de céder sa place

Il y a 61 ans, dans une petite ville de l’Alabama par un acte de désobéissance civile, une femme noire donnait le signal  de la longue lutte non-violente pour l'intégration des Noirs dans la société américaine. Le signal fut relayé  par un jeune pasteur de 26 ans, Martin Luther King.

 Le 1er décembre 1955, Rosa Parks, 42 ans, est arrêtée pour avoir refusé de céder sa place à un Blanc dans un bus de la ville de Montgomery, en Alabama (États-Unis).

Comme d'autres avant elle, elle refuse de se conformer à la politique du «separate but equal» (« séparés mais égaux ») en vigueur depuis l'arrêt Plessy de 1896.

 Ed Nixon, responsable du bureau local de la NAACP (National association for the advancement of colored people), où Rosa Parks travaille comme secrétaire, prend contact avec l'avocat Clifford Durr. Ils font libérer la jeune femme. Celle-ci accepte de devenir le symbole du collectif «Montgomery Improvement association» animé par le pasteur Martin Luther King (26 ans).

Le pasteur lance le boycott de la compagnie d'autobus. Les dirigeants du mouvement noir font par ailleurs appel auprès de la cour fédérale de l'Alabama afin de clamer le caractère inconstitutionnel de la ségrégation raciale dans les transports publics. Ils remportent une première victoire avec la condamnation de la ségrégation raciale dans les bus par la Cour suprême de l'Alabama, le 5 juin 1956.

La décision est confirmée le 5 décembre par la Cour Suprême des États-Unis. Le 20 décembre 1956, enfin assurés de leur victoire, les Noirs de Montgomery mettent fin à 381 jours de boycott.

C'est le début d'une longue lutte non-violente pour l'intégration des Noirs dans la société américaine.

Première mise en ligne: 1er décembre 2011

 

Commenter cet article