Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 05.09.11.

 

L'économie mondiale peine à reprendre son souffle, et cette incertitude pèse toujours sur les marchés. Après avoir ouvert en baisse la Bourse de Paris perdait 3,53 % en milieu de matinée. Francfort chutait de 3,25 %. Londres est aussi dans le rouge et cède 2,17 %. Quant à la Bourse de Milan, elle recule de 3,01 %. L'action de la Société générale, sous le coup d'une enquête aux Etats-Unis concernant les subprimes, perd 4 % à Paris. Sur toutes les places, les valeurs bancaires sont fortement malmenées.

 

En Asie et Océanie, ce lundi, les Bourses ont clôturé en net repli dans le sillage des autres places financières vendredi après la publication de mauvais chiffres sur le front de l'emploi aux Etats-Unis. Tokyo perd 1,86 % en clôture, Sydney cède 2,38 %.  

 

(…) Englués dans la crise de la dette, les pays de la zone euro enregistrent tous par ailleurs – une première depuis juin 2009 – une baisse de la production qui risque de peser sur le troisième trimestre et nourrit d'autant plus les craintes d'une récession au second semestre. Les Etats-Unis, l'Europe et le Japon sont confrontés à de lourdes difficultés structurelles concernant la croissance, et un échec des autorités européennes à maîtriser la crise de la dette mettrait en péril les banques européennes, a, à ce titre, prévenu le président de la Banque mondiale, Robert Zoellick, lundi à Pékin, où il effectue une visite officielle.

 

La Chine n'est, de son côté, pas à l'abri d'une sévère prise de conscience, a-t-il ajouté. Le président de la Banque mondiale a, en effet, estimé que la Chine devait rééquilibrer son économie en renforçant la consommation intérieure, car elle ne peut plus compter seulement sur l'exportation et l'investissement pour alimenter sa croissance à long terme.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article