Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Brèves

 

 

Par : Malika Ben

 

 

Éducation, travaux publics, emploi, Apc de Sidi-M’hamed… : La contestation revient cette semaine !
En ce mois de janvier, les conflits sociaux se suivent et les actions de protestation se ressemblent. Il n’y a que les secteurs qui changent. Les prochains jours, la fronde sociale montera d’un cran puisque des mouvements de grève sont annoncés.

Rien que pour la journée de demain, deux rendez-vous de protestation sont au menu. Le premier touchera, encore une fois, le département de l’Éducation nationale et le second paralysera les nombreux chantiers du secteur des travaux publics.


Travaux publics : débrayage de trois jours

Les travailleurs du secteur des travaux publics ont, en effet, décidé de passer à l’action en mettant fin au gel du précédent appel à un mouvement de grève. Un nouvel appel vient d’être lancé par le syndicat affilié au Snapap pour trois jours de débrayage à compter du 24 janvier prochain, et ce, à l’issue d’une réunion regroupant le conseil de wilaya et les représentants de diverses régions.
“Ce débrayage de trois jours n’est que la première action pour faire aboutir les revendications qui visent l’amélioration des conditions catastrophiques auxquels font face ses fonctionnaires.” Lors de la réunion qui a regroupé le SG du ministère des travaux publics, les directeurs centraux et les délégués des wilayas du syndicat le 10 janvier dernier, la tutelle s’est engagée à répondre “par écrit à la plateforme de revendications des travailleurs”. Mais rien à ce jour.  


Sit-in des enseignants contractuels...

Loin d’être dissuadés par la fin de non-recevoir du premier responsable de l’éducation nationale pour leur intégration, les enseignants contractuels reviennent sur le terrain de la protestation par un énième rassemblement. L’action à laquelle a appelé le conseil national des enseignants contractuels (Cnec), affilié au Snapap, aura lieu cette fois-ci devant les directions de l’éducation nationale de toutes les wilayas du pays. Les enseignants contractuels réclament principalement l’application de la décision prise le 28 mars 2011 par le premier magistrat du pays portant “intégration officielle et sans condition” de tous les contractuels.

Des syndicalistes de l’APC de Sidi-M’hamed…

La section syndicale de l’APC de Sidi-M’hamed, affiliée au Snapap, a appelé ses adhérents à un sit-in, mercredi, devant le siège de l’APC. Les motifs ? Protester contre le non-respect des libertés syndicales et le droit des travailleurs d’adhérer au syndicat de leur choix, les promesses non tenues du P/Apc de Sidi-M’hamed et le licenciement abusif d’un syndicaliste. Le communiqué de la section syndicale précise que “la protestation est devenue le seul moyen de régler les conflits vu que les portes du dialogue et de la concertation sont fermées”.

Et des travailleurs du pré-emploi

Le comité national des travailleurs du pré-emploi et du filet social ne désespère point et annonce plusieurs actions de protestation. La principale est le rassemblement prévu le 30 janvier prochain devant les sièges des wilayas et les directions de l’emploi.

 

Liberté, 24 janvier 2012

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article