Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Ce ne sera finalement pas le Portugal qui financera le pont suspendu de la baie de Maputo, au Mozambique, mais la Chine: l’ancien colonisateur du Mozambique s’enlise en effet jour après jour dans la crise financière qui sévit en Europe, notament dans le sud du continent.

 

Long de 3 km, ce pont suspendu permettra de relier la capitale Maputo à la ville de Catembe qui lui fait face. Cette agglomération ne peut actuellement être rejointe depuis Maputo que grâce à un service de ferry (ou en effectuant un détour routier de plus de 100 km. Catembe  qui ne compte aujourd’hui que 20 000 habitants, est appelée à croître dans des proportions de 1 à 20 d’ici 30 ans.

 

L’emprunt du gouvernement mozambicain auprès de la banque chinoise Exim porte sur un montant de $ 681,6 millions, qui viennent s’ajouter aux $ 72,5 millions déjà entérinés en mai dernier.  Le projet comprend aussi la transformation d'une piste de 120 km en route bitumée vers la station de Ponta do Ouro, à la frontière sud-africaine.

 

L’ensemble du chantier, confié en août 2011 au groupe de BTP chinois CRBC, devrait être achevé dans trois ans.

 

Source AFP, 24 juillet 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article