Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

torchere

DR-Au Dakota du Nord

 

 

 

L'administration Obama de l'énergie persiste et signe. Dans son dernier rapport prospectif annuel, elle table bien, comme l'AIE, sur une forte hausse de la production pétrolière des Etats-Unis jusqu'en 2018... puis sur un déclin à peine moins rapide au-delà, à partir de 2020. Le boom des pétroles de schiste ne pourra pas se poursuivre au-delà de 2020, d'après le scénario de référence avancé par Washington (on notera l'écart important entre ce scénario de référence et le scénario optimiste).

 

Le boom des pétroles de schiste ne pourra pas se poursuivre au-delà de 2020, d'après le scénario de référence avancé par Washington (on notera l'écart important entre ce scénario de référence et le scénario optimiste).

 

C'est un phénomène exceptionnel à Washington : les experts pétroliers de l'administration Obama ont choisi de prendre le contre-pied des analyses optimistes fournies par l'industrie, relayées le plus souvent sans critique par les médias. Le département de l'énergie américain rejoint les expertises indépendantes publiées ici ou , très sceptiques vis-à-vis de la pérennité du boom des pétroles de schiste.

 

L'exploitation des sources compactes d'hydrocarbures menace de rejouer en accéléré le destin auquel est voué l'ensemble de l'industrie pétrolière. En cause : le déclin pratiquement immédiat que rencontrent nécessairement les puits de pétrole et de gaz de schiste. Selon une habitude humaine très ancienne, les fruits les plus faciles à cueillir le sont toujours en premier ; les pétroliers du Dakota du Nord vont devoir de plus en plus compenser le déclin des puits qu'ils ont d'abord forés dans les zones géologiques les plus propices (les "sweets spots") par des puits plus coûteux et plus complexes, forés dans des zones de moins en moins fertiles.

 

 

 

Lire le dossier très documenté sur le site petrole.blog.lemonde.fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article