Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

 

 

« Un site visé pour l’effet médiatique » titre El Watan  à propos de l’attentat qui fait la une de tous les journaux et sites occidentaux faisant croire à l'installation du chaos dans notre pays, après In Amenas. Liès Sahar explique ce calcul médiatique : « Depuis l’année 1995, il a subi plusieurs sabotages, surtout dans la région située entre Djebahia et Aomar, deux communes de la wilaya de Bouira. Les méthodes utilisées vont de la pose de bombes artisanales à l’attaque au mortier artisanal surnommé «hebheb». Le choix des attaques de ce gazoduc est dû à l’effet médiatique recherché par les groupes terroristes, surtout quand l’attaque provoque une rupture d’approvisionnement en gaz naturel des localités ou des pôles industriels. C’est en fait la rupture de l’approvisionnement en gaz naturel et énergie électrique du centre du pays qui est visée par les groupes armés ». Cette analyse qui « relative » l’évenement n’a pas empêché El Watan  de contredire absolument le contenu et le titre de cet article de mise en garde contre « l’effet médiatique » en le plaçant l'information sur fond noir sur toute la largeur de sa une...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article