Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Mitt Romney a un nouveau défi devant lui: rattraper Barack Obama dans la course aux dollars. Sur ce plan, le républicain peut se féliciter d'un mois de mars fructueux. Avec près de 13 millions de dollars récoltés, jamais il n'avait levé autant de fonds. Mais le retard reste très net avec le sortant démocrate, qui a engrangé presque 35 millions sur la même période.

 

Résultat, à neuf mois de l'élection, les rapports entre les deux candidats sont de un à dix en termes de «cash» disponible. Barack Obama dispose de 104 millions de dollars quand Mitt Romney, qui a dû dépenser sans compter pour éliminer le coriace Santorum, n'a plus «que» 10 millions en banque. Un mauvais augure, si l'on se souvient qu'en 2008, à la même période, le rapport était similaire entre Barack Obama et John McCain, qui avait fini par perdre l'élection.

 

Comme en 2008 donc, les dépenses pour la présidentielle américaine promettent cette année d'atteindre des sommets. Les experts évoquent même la somme d'un milliard de dollars par camp, ce qui supasserait le record établi il y a quatre ans, à 1,6 milliard en tout. À titre de comparaison, la loi française autorise un plafond maximum de 20 millions d'euros par candidat, atteint en 2007 par Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy.

 

Source : Thomas Vampouille 22 avril, Le Point.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article