Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

L'ambassadeur de Russie en France, Alexandre Orlov, a affirmé vendredi que le président syrien Bachar al-Assad, "accepte de partir" mais "d'une façon civilisée", dans une interview à Radio France internationale (RFI). - Gerard Julien/AFP

L’ambassadeur  Orlov (à droite) a affirmé vendredi sur RFI, "qu'il ne peut y avoir qu'une solution politique de ce conflit" en Syrie et qu'"il faut trouver le chemin des négociations".

Le 30 juin, le communiqué final de la rencontre du Groupe d'action sur la Syrie à Genève "prévoyait une transition vers un régime plus démocratique" et "ce communiqué final a été accepté par Assad", souligne M. Orlov.

"Assad a nommé son représentant pour mener les négociations avec l'opposition sur cette transition. C'est-à-dire, il accepte de partir. Mais partir d'une façon civilisée", a-t-il estimé.
La Russie a toujours affirmé jusqu'ici que le sort de Bachar al-Assad ne pouvait être décidé que par le peuple syrien sans ingérence étrangère, au contraire des Occidentaux qui appellent à son départ.

M. Orlov affirme "qu'il ne peut y avoir qu'une solution politique de ce conflit" en Syrie et qu'"il faut trouver le chemin des négociations".

L'ambassadeur russe en France assure que les Russes ont fait tout ce qui dépendaient d'eux pour aider le médiateur Kofi Annan a réaliser son plan "qui ouvrait et ouvre toujours la voie vers la paix, vers la solution négociée du conflit".

 

AFP, 20 juillet 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article