Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

boughdir jijel

 © par nadir boudehane           

 

 

 

La chronique du Condjador (83)

 

 

Juste une brève. Ce matin, alors que je travaillais sur mon terrain de Boughdir, j’ai eu la visite à l’improviste d’un groupe d’étudiants en géologie de l’université de Jijel. J’en ai profité pour leur demander leurs avis sur les échantillons que j’avais prélevés sur le terrain (voir ma chronique n°78). Tous m’ont confirmé qu’il s’agit bien de fossiles marins.

Ces étudiants étaient munis d’anciennes cartes géologiques qui ne sont pas à jour et cherchaient des sites à visiter. Ils avaient l’air perdus. Croyant avoir affaire à un « paysan », ils étaient étonnés  de mon intérêt pour leur discipline.

Au cours de  la discussion, un membre du groupe m’a mis en garde contres certaines pratiques. Comme celle d’un certain géologue de l’université de Constantine qui dans un passé récent s’était approprié la découverte d’un « autochtone ». Cette méthode d’appropriation des découvertes d’autrui, permet d’avoir une renommée parmi les chercheurs.  

 

Jijel, 20 mai 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article