Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

La chronique du Condjador (20)

 

 

Les chauffeurs de poids lourds sont harcelés chaque jour par les enfants qui montent sur leurs camions de 10 et 20 tonnes et sur les semi-remorques pour voler quelques kilos de blé à la sortie du port, là ou les camions ralentissent. Ils sautent ensuite quelques mètres plus loin.

 

De nombreux accidents  sont enregistrés. Depuis des années, des bras et des jambes sont  fracturés, ça passe comme des faits divers. Il y a deux mois un enfant a été écrasé dans un camion par de gros tubes d’acier : l’enfant était monté pour voler les bouchons en plastique.

 

La police portuaire se comporte comme si ces faits se déroulent en dehors de sa juridiction.

 

La missa a discuté du problème. Elle propose une rafle de tous ces enfants et la convocation de leurs parents, avec une grosse amende pour que ces parent ne se fassent plus de l'argent avec la vie de leurs enfants.

                               

 

PS : En 1998, à l’ancien port de Jijel, Lagrioui Messoud avait créée une association de marins pêcheurs, dont il était devenu président, avec comme membres des anciens marins connus dans la profession. Mais son association a coulé : on lui reprochait d'être « manipulé » par un parti, le RCD, dont il était le représentant à Jijel. Le pauvre,  il est resté après tout seul et garde en souvenir le cachet de l'association.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article