Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Depuis plus de dix ans, dès la fin des affrontements de la fitna, les espoirs des Jijéliens ont été régulièrement mis à rude épreuve à propos de Bellara. Le président Bouteflika avait visité le site durant l'été 2001. Cette importante zone aménagée, située au bord de la voie express et du chemin de fer, à quelques dizaines de kilomètres du port international de Djendjen, avait d’abord été visée par les barons de l’import qui ont espéré y implanter une immense foire permanente de voitures et d’electroménager, un Tadjenan’t haut-de-gamme.

 

Ces 532 hectares viabilisés sont  très convoités. Les luttes de clans pour son contrôle n’ont jamais cessé. Périodiquement, des visites d’investisseurs sont annoncées, des rumeurs de projets sont lancées, le dernier, en mai dernier, étant un projet sidérurgique de M. Rebrab, non confirmé par ce dernier.

 

Pour l’actuelle annonce, qui n’est donc pas une rumeur, la wilaya s’est impliquée dans un communiqué, repris par l’agence gouvernementale APS, le 26 juillet. Que dit la wilaya de Jijel ? En résumé : une société Qatarie veut implanter une entreprise sidérurgique ayant une capacité de production de 7,1 millions de tonnes, avec pas mal d’emplois à la clef. Le tout sous la forme d’une société mixte, moitié moitié, avec l’Etat.

 

Cela pourrait donc être sérieux, mais va savoir, chat échaudé craint l’eau froide dit l’adage français. Les Jijeliens ne s’emballent plus, ils ont adopté le wait and see philosophique.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article