Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Au moins 29 personnes ont été tuées mercredi 28 novembre dans deux attentats à la voiture piégée au sud-est de Damas. (HOPD/AP/SIPA).

(HOPD/AP/SIPA)

 

 

« Rien ne peut justifier qu’on prenne des civils pour cible. Ces attaques terroristes sont inacceptables »., a réagi Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations-Unies, aux attentats qui ont eu lieu mercredi 28 novembre à Damas. Deux véhicules piégés et deux bombes artisanales ont explosé mercredi matin dans le quartier druzo-chrétien de Jaramana, situé dans la capitale syrienne. Cinquante-six personnes sont décédées et plus de cent-vingt ont été blessées. M. Ban a ajouté que « cet acte de violence ne fait que souligner l’urgence d’arrêter la spirale destructrice de la guerre en Syrie et d’avancer vers une solution politique et pacifique qui réponde aux aspirations légitimes du peuple syrien ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article