Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 
Jacques Vergès est mort. Les médias de gros calibre déversent leurs nécrologies haineuses ou sournoisement compréhensive.
Sans sourciller, le vieux révolutionnaire a labouré fièrement l'Histoire, depuis ces temps où jeune écolier, il prenait son premier couscous chez Abdelkrim, le combattant marocain exilé à la Réunion. Plus tard, devenu avocat, ses conseils et ses plaidoiries seront des actes d'une intelligibilité éclatante. Subversive.
Il avait 87 ans lorsqu'il a confié ces souvenirs, l'an dernier, à l'occasion du Cinquantenaire.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article