Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Selon une enquête de l'Office national des statistiques (l'ONS), rapportée par l'APS, a près avoir enregistré une hausse le trimestre précédent, l'activité industrielle a connu, durant le 3ème trimestre de 2011, une baisse dans le secteur public, et une hausse dans le privé.

 

Durant les mois prochains, les effectifs augmenteront dans le privé et baisseront légèrement dans le secteur public, où les effectifs continuent de chuter en raison des départs volontaires et à la retraite non remplacés.  Ils ont augmenté dans le privé en raison de la hausse des commandes, de nouvelles capacités et de l'amélioration des conditions de production.

La plupart des chefs d'entreprises avouent que le niveau de qualification du personnel est «insuffisant» et également qu'ils trouvent des difficultés à recruter, surtout le personnel d'encadrement et de maîtrise.

L'enquête de l'ONS avertit : «L'allongement des délais de recouvrement des créances, les charges élevées et le remboursement des emprunts et la rigidité des prix continuent d'influer sur la situation de la trésorerie des entreprises». Ainsi, près de 15% du potentiel de production du secteur public et près de 59% de celui du privé ont eu recours à des crédits bancaires, et seulement 21% des chefs d'entreprises du public et près de 8% de ceux du privé ont trouvé «des difficultés à les contracter».

Plus de 70% du potentiel de la production du secteur public et 90% de celui du privé ont connu des pannes d'équipements. En cause, la vétusté de ces équipements et les problèmes de maintenance.

 

 

Source : AFP, 7 février 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article