Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

dockers / décrocheurs

DR

 

 

Les conducteurs et autres « clarkistes » du port de Annaba ont observé jeudi 27 septembre un arrêt de travail sur les quais. Seules les marchandises des bateaux disposant de leur propre matériel (grue…) ont en effet été déchargées. Les grues mobiles et les deux Stakers pourtant remis en marche et devenus opérationnels étaient à l’arrêt. Un nombre important de navires se trouvant en rade, attendaient de pénétrer dans le port pour y décharger les marchandises importées, rapporte le quotidien régional Seybouse-times.

 

Sous le titre : « Le renforcement de l'effectif par de nouvelles recrues et la révision du système de primes revendiqués par les travailleurs”, le quotidien L’Expression apporte aujourd’hui quelques précisions : « Les grévistes déplorent leurs conditions déplorables de travail qu'ils qualifient d'incohérentes par rapport au volume horaire, ainsi que la nature de leur activité. Autres facteurs alimentant la révolte des travailleurs du port d'Annaba, les abus de l'administration portuaire à leur égard, notamment lorsqu'il s'agit de quelques fautes commises durant le travail. Ainsi, les revendications des grévistes se résument en la diminution du volume horaire du travail, qui est de 12 heures par jour, renforcement de l'effectif avec de nouvelles recrues, pour assurer un travail de qualité et la révision du système des primes”.

 

Synthèse blog, 30 septembre 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article