Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Sonatrach continue tranquillement le mise en oeuvre de sa politique d'exploitation du gaz de schiste. Dans un pays où le centre du pouvoir de décision reste incertain, notre avenir se décide chez les "consultants".

 

 

"Nous venons d’entamer le forage du premier puits shale gas en Algérie, appelé Ahnet 1 qui va nous permettre d’approfondir davantage nos données sur nos réserves gazières non conventionnelles et d’établir les techniques de forage adéquates à ce type d’extraction de gaz", a déclaré Kamel Eddine Chikhi, lors d’un point de presse à Kuala Lumpur, en marge de la Conférence mondiale du gaz. Ces études ont été commandées par Sonatrach auprès de deux cabinets internationaux, dont l’un est américain, selon M. Chikhi.

Peu auparavant le PDG de Sonatrach, Abdelhamid Zerguine avait annoncé que des études, réalisées le mois passé sur une superficie de 180.000 km2, ont fait état d’un potentiel énorme de gaz de schiste dépassant plus de 600 millions m3 par kilomètre carré, ce qui signifie que plus de 2.000 milliards de m3 peuvent être récupérés.

Source Aps : 6 juin 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article