Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Après quatre jours de conflit, la grève des personnels navigants d'Air Algérie a pris fin jeudi, à la suite d'une médiation engagée par le bureau du premier ministre Ahmed Ouyahia, a annoncé le président du syndicat, Yassine Hamamouche. Un premier vol national et un autre sur Paris sont prévus vendredi matin à la première heure, a assuré M. Hamamouche.

 

Les personnels navigants exigeaient notamment des augmentations de salaires et une amélioration de leur statut. Leur mouvement a bloqué des milliers de voyageurs, notamment à l'aéroport parisien d'Orly.

 

Des tractations entre syndicats et gouvernement

 

Des tractations ont eu lieu entre l'Union générale des travailleurs algériens – la centrale syndicale officielle –, le syndicat non reconnu de M. Hamamouche et le bureau du premier ministre.

 

M. Hamamouche a par ailleurs indiqué que le bureau du premier ministre "s'est engagé à lever toutes les sanctions contre les grévistes et à l'annulation des décisions de licenciement contre les meneurs de la grève". Le quotidien algérien El Watan avait annoncé jeudi que 46 stewards et hôtesses de l'air avaient été licenciés, citant une source proche de la direction d'Air Algérie. L'agence de presse algérienne avait elle fait état de 20 grévistes licenciés sur 900.

 

"Le premier ministre s'est aussi engagé à renouer le dialogue et à lever tous les blocages", a assuré M. Hamamouche. Il a précisé que les tractations avaient eu lieu sans la direction d'Air Algérie.

 

Lemonde.fr avec AFP | 14.07.11 | 21h39

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article