Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

"La République islamique d'Iran ne voit aucune restriction pour étendre l'ensemble de ses relations commerciales, scientifiques, culturelles, touristiques et dans le domaine des investissements avec l'Inde", a dit M. Ahmadinejad au ministre indien pour les Energies nouvelles et renouvelables Farooq Abdullah.

"Le gouvernement indien cherche à développer la coopération dans les domaines de l'économie, du commerce et de la culture" avec l'Iran, a dit de la même façon le ministre indien, cité par le site de la présidence.

La Fédération indienne des organisations exportatrices a indiqué vendredi qu'une délégation commerciale se rendrait en Iran du 10 au 14 mars afin d'exploiter les "énormes opportunités" pour accroître le commerce bilatéral grâce aux sanctions occidentales.

Soumis ainsi à un blocus de plus en plus sévère, l'Iran a réorienté ses échanges commerciaux vers l'Asie.

L'Inde et la Chine, les deux géants asiatiques qui achètent à eux seuls près de 40% du brut iranien, refusent de se joindre aux sanctions occidentales et ont notamment rejeté l'embargo pétrolier décidé en janvier. Le gouvernement indien affirme qu'il ne respectera que les sanctions votées par l'ONU et pas celles adoptées par les pays à titre individuel.

 

Source AFP, 5 mars 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article