Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Chaque jour apporte son lot de découvertes de supercheries médiatiques. En voici rapportée hier par BigBrowser.

 

 

« L'histoire commence en septembre 2010 alors que l'acteur américain Mike Daisey présente son nouveau spectacle, intitulé "L'agonie et l'extase de Steve Jobs", au festival TBA de Portland. Dans un monologue poignant il raconte son séjour en Chine, l'année précédente, au cours duquel il a visité une dizaine d'usines fabriquant des produits pour Apple. L'artiste insiste sur la jeunesse des travailleurs, qui sont exposés à des produits chimiques dangereux, ainsi que la présence gênante de gardes armés.

 

Son témoignage révoltant unanimement le public et la presse américaine, il écrit un édito pour le New York Times, est invité à s'exprimer sur HBO et finalement sur "This American Life", une des émissions de radio les plus populaires aux Etats-Unis. Son épisode "M. Daisy et l'usine d'Apple", diffusé mi-janvier 2012, devient en quelques jours un des plus téléchargés de l'histoire de l'émission. 888 000 téléchargements et 206 000 vues en ligne. Gros succès.

 

Samedi 17 mars. Coup de théâtre. Le producteur de "This American Life", Ira Glass, présente ses excuses : "Nous avons diffusé une histoire qui n'est pas vraie (...) C'est la première fois que ça arrive. (...) Nous n'aurions jamais dû diffuser cette émission".

C'est Rob Schmidt, le correspondant à Shangai pour l'émission audio "marketplace" qui a mis à jour la supercherie. Il a retrouvé l'interprète de Mike Daisy sur place. Selon elle, il n'aurait visité que trois usines et rencontré que très peu d'ouvriers. La plupart des scènes évoquées auraient été déformés, exagérées voire inventées. Pas d'enfant exposés à des substances dangereuses et pas de gardes armés.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article