Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

« A défaut du financement, nous revendiquons la récupération, par l’Etat, du complexe d’El Hadjar et de la tuberie sans soudure (TSS). Arrivé à ce stade, le conseil syndical lancera alors les actions de contestation portant sur l’organisation, jeudi 19 janvier, d’une journée de protestation regroupant tous les élus représentant les travailleurs (syndicat/CP) au niveau du siège du groupe Sider, à Chaïba (Sid Amar)». Kouadria, le secrétaire général du syndicat précise l’alternative dans le Quotidien d’Oran : «Le déblocage en extrême urgence du plan de financement ou bien la récupération du complexe d'El Hadjar par l'Etat algérien ».

Comme nous l’avons écrit dans ce blog, l’argent public ne doit pas financer la multinationale en quête de cash pour se diversifier vers l’Australie, l’Algérie dispose de cadres et d’expérience suffisants pour récupérer et développer la sidérurgie de Annaba -bradée dans les années de l’engouement néolibéral- et pour mettre l’acier algérien au service des intérêts nationaux.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article