Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

La commission d'enquête attendue hier ne s'est pas déplacée à l'usine


Attendue pour hier, la reprise du travail au niveau de la laiterie Tassili de Draâ Ben Khedda à Tizi Ouzou n'a finalement pas eu lieu. La cause n'est autre que le non-déplacement de la commission d'enquête interministérielle comme prévu.

Le déplacement de cette mission serait reporté, a expliqué une source locale, par l'attentat à la bombe perpétré hier matin au passage d'un convoi militaire sur la RN 12, à hauteur des Issers, dans la wilaya de Boumerdès.

«On nous a informé que la commission d'enquête diligentée d'Alger et composée des départements de l'agriculture, de l'industrie et des représentants du groupe Giplait, ne pouvait pas continuait sa route à cause de l'attentat et de l'embouteillage qui s'en est suivi sur la RN 12», nous a déclaré un représentant du collectif des travailleurs.  Pour lui, «il n'y aura pas de reprise tant que la commission ne s'est pas déplacée sur les lieux».  

Dès les premières heures de la matinée d'hier, tous les travailleurs se sont rassemblés devant le portail principal de l'usine en présence du responsable fédéral de l'UGTA.

A l'heure où nous mettions sous presse, aucune autre date n'a été avancée concernant la venue de la fameuse commission tant attendue par l'ensemble des travailleurs, au même titre que les habitants de la région, qui voyaient en cette initiative un début de dénouement de la crise du lait qui dure depuis plus de quatre mois. Les travailleurs ont exprimé leur attachement au mot d'ordre de la grève.

Aïssa Moussi,  20 février 2012. Le Temps d’Algérie



 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article