Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

« L’enseignement primaire, qui détermine tout le reste, doit obéir au principe de l’égalité des chances pour tous les enfants en âge d’être scolarisés et l’Etat doit concentrer ici en priorité ses efforts. Mais, le cycle secondaire et surtout le cycle supérieur doivent connaître des discriminations en fonction des performances des élèves et surtout de leur situation sociale.

Cette discrimination existe d’ailleurs déjà entre ceux qui peuvent payer des cours individuels supplémentaires et ceux qui ne le peuvent pas. Seuls les plus démunis bénéficieront du soutien de l’Etat qui devra, par ailleurs, encourager l’ouverture de lycées privés pour casser le monopole étatique de l’école et introduire des éléments de compétition entre établissements ».

Telle est l’orientation magique de la réforme scolaire que le professeur, reconverti au libéralisme, expose dans sa rubrique du Soir d’Algérie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article