Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Des affrontements ont opposé des manifestants chiites aux forces anti-émeutes à Bahreïn hier soir, lors des funérailles d'un adolescent tué, faisant au moins un blessé grave, selon l'opposition. Les policiers ont dispersé à coups de grenades lacrymogènes et de barres de fer des jeunes qui manifestaient à Sitra et d'autres localités chiites des environs de Manama après les funérailles de Sayyed Hachem Saïd, 15 ans, tué samedi d'une bombe lacrymogène qui l'a atteint à la tête.

Un jeune homme, Hani al-Qanich, a été grièvement blessé par une grenade lacrymogène qui l'a également atteint à la tête, a indiqué lundi à l'AFP un ancien élu de l'opposition chiite, Matar Matar. "Des dizaines de personnes ont été incommodées par les gaz lacrymogènes ou blessées, mais ont été traitées dans les maisons par des médecins volontaires, de peur d'être arrêtées à l'hôpital", a pour sa part déclaré à l'AFP Nabil Rajab, président du Centre de Bahreïn pour les droits de l'Homme (opposition).

AFP, 2 janvier 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article