Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

Au Maroc, polémique sur l'enseignement en daridja

 

Noureddine Ayouch, créateur de la Fondation Zakoura éducation, a récemment suscité la polémique. En préconisant de placer l’arabe dialectal au centre du système éducatif, il a déclenché l’ire du camp conservateur. Dans les colonnes du quotidien Akhbar Al Yaoum, il se déclare pour l’enseignement en darija dans le préscolaire et les premières années du primaire, ainsi que pour l’allègement de l’enseignement religieux. (Lire la controverse dans Tel Quel)

 

 

 «Visas dorés» pour l'Europe

 

Certaines capitales de l'Union européenne se mettent à vendre passeports et permis de résidence à des hommes d'affaires fortunés. La tendance est en train de gagner toute l'Europe du Sud, asphyxiée par la crise des dettes publiques. Prêts à tout pour trouver du cash et faire tourner tant bien que mal leurs économies atones, des gouvernements misent sur une idée spectaculaire : vendre à prix d'or des permis de résidence, voire carrément la nationalité du pays en question, à des hommes d'affaires chinois, brésiliens ou russes. (Lire Enquête de Mediapart)

 

 

Grèves ouvrières en Egypte

 

 

Les travailleurs des cristalleries d'Asfour, 18 000 salariés, premier producteur mondial, installées dans le quartier de Shubra au Caire, en étaient jeudi 21 novembre à leur 11ème jour de grève. Malgré les attaques de voyous payés par le patron, le site était toujours bloqué après que les salariés aient refusé les propositions du ministre du travail venu les voir le 21 novembre qui promettait pour sa part de meilleures conditions de travail, une santé mieux protégée, des embauches de précaires, la réintégration des licenciés  mais rien de sérieux sur les salaires.
Par ailleurs les ouvriers du textile de l'usine textile de laine de Samanour  ( 5 000 salariés) à Mahalla ont repris le travail le 19 novembre après que le gouvernement ait promis que leurs salaires de septembre seraient payés ( ce pour quoi ils étaient entrés en grève), que les ouvriers arrêtés parce qu'ils bloquaient les voies ferrées seraient relâchés et une somme de 10 millions de Livres allouée à l'entreprise par l’État pour l'aider à aller de l'avant. Source: Jacques Chastaing

 

 

 

 

Nouvelle intervention militaire française en Afrique en préparation

 

 

La France s' apprête à renforcer son dispositif militaire en Centrafrique. Quelque 800 hommes devraient venir prêter main forte aux 410 soldats actuellement sur place, a affirmé lundi le Premier ministre centrafricain Nicolas Tiangaye, à l'issue d'un entretien avec le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius à Paris. Le président français François Hollande avait évoqué jeudi une augmentation "sensible" du contingent français en Centrafrique où, avait-il dit, la situation est "extrêmement grave".

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article