Publié par Saoudi Abdelaziz

Le bas de laine des Français n'a jamais été aussi gonflé depuis 1983 selon l'Insee. En 2011, le taux d'épargne des ménages a en effet atteint 16,8 % de leur revenu disponible brut. Le phénomène est lié aux désordres économiques.

La tendance à épargner s’est développée avec la crise financière internationale. Selon l’Insee, « depuis 2008, les ménages manifestent en effet la volonté de disposer d'un volant élevé d'épargne de précaution».

Ainsi, les dernières données disponibles sur l'évolution du Livret A montrent que les ménages privilégient toujours leur bas de laine même si ce produit leur offre désormais une rémunération inférieure à l'inflation. En l'espace de deux mois, le Livret A a ainsi capté près de 5,9 milliards d'euros et son encours global atteint 222,8 milliards d'euros, ce qui représente une progression de 10,9% en un an.

 

Source : AFP, 28 mars 2012

 

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog