Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Copyright Reuters

DR

 

Transparency International (TI) a rendu public, mercredi, son Indice de perception de la corruption (IPC) pour l’année 2012. L’Algérie continue d’obtenir une mauvaise note : 3,4 sur 10. Elle se place à la 105ème  place sur 176. Parmi les pays arabes, elle occupe la 10e place, sur 18 pays notés. En Afrique, elle est à la 21eplace, sur 50 pays.

 

De 2,9 en 2011 à 3,4 en 2012, notre pays gagne quand même 5 petits dixièmes de points. Pas de quoi pavoiser selon l’Association algérienne de lutte contre la corruption de Djilali Hadjad, L’AACC estime que « les 5 dixièmes de points "gagnés" par rapport à 2011 (de 2,9 à 3,4) sont à mettre sur le compte principalement des effets d’annonce du gouvernement, que d’une quelconque velléité à freiner l’explosion de la corruption ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article