Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 
 
 
« Nous sommes tous des paysans », clamaient dimanche les manifestants à Bogotá. 
DR-Dimanche dernier à Bogota      

  
  
  
  
Hier, 200 000 paysans colombiens poursuivaient leurs manifestations et blocages de routes entamés il y a une semaine. Des mineurs indépendants et des syndicats de chauffeurs routiers et d’employés des secteurs de la santé et de l’éducation sont venus grossir les rangs des manifestations avec d’autres revendications.
  
  
Le mouvement paysan est coordonné par la Table nationale de dialogue agraire. Le président colombien, Juan Manuel Santos, et son ministre de l’Agriculture, acceptent de se réunir avec des représentants paysans à Tunja, où les manifestants bloquent notamment une route par laquelle transite une bonne partie de l’approvisionnement alimentaire destiné aux 7,3 millions d’habitants de la capitale, où les premières pénuries commencent à se faire sentir.
 
 
 « Le gouvernement s’agite et cherche des interlocuteurs, répond Eberto Diaz le porte parole de la Table du dialogue agraire. Il tente de forcer les négociations régionales. Mais la grève est nationale, le gouvernement est le seul à ne pas vouloir le voir. Dès l’ouverture de pourparlers nationaux, nous serons disposés à lever les manifestations"
 
 
 
Les revendications
 
 
 
Les paysans colombiens protestent pour réclamer l’établissement de prix planchers pour certains produits ainsi que la baisse des prix des intrants agricoles. Les petits agriculteurs veulent aussi des garanties en matière d’accès à la terre et de constitution de réserves paysannes, sortes de communautés autonomes, une politique favorable aux mineurs de petites exploitations, ainsi que de meilleurs services publics dans les campagnes.
 
Ils dénoncent également les Traités de libre commerce signés par la Colombie, qui selon les paysans ouvrent la voie à un dumping sur les produits importés et empêchent de subventionner les secteurs productifs nationaux.
 
Source: AFP, 27 août 2013
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article