Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

C’est l’impasse à la cimenterie Lafarge d’Oggaz, près de Mascara. La grève se poursuit depuis le 25 février. La cellule de communication du groupe français en Algérie, fait passer ce matin un message par le biais du journal El-Watan : «Au cas où les grévistes refusent toujours d’ouvrir les portes de l’usine pour un redémarrage de production, nous serons contraints à faire appel à la force publique».

 

Cause du blocage selon le groupe français : Lafarge refuse de discuter de l’exigence des grévistes de nomination dun nouveau DRH et explique sa "position de principe" à El Watan : « Une source de la cellule de communication de Lafarge nous a précisé que «les travailleurs, qui ont le droit d’exiger de meilleures conditions socioprofessionnelles, n’ont pas le droit de réclamer le départ d’un cadre dirigeant de l’entreprise. Le départ ou le maintien du DRH de Oggaz est du ressort d’une commission spécialisée».

 

Question de principe pour le groupe, mais pourquoi est-ce la plus sensible des 23 revendications déposées par les grévistes, qui bloquent les accès à l’usine? Les travailleurs  accusent le DRH,d'exercer des pressions pour obliger des collègues à démissionner, et soupçonnent Lafarge de de vouloir organiser la compression de la moitié des 592 travailleurs employés. Pourtant, expliquent les grévistes, les prévisions du plan de la production ont été été largement dépassés :  3,1 millions de tonnes de ciment noir produits contre 2,9 millions prévus, la production du ciment blanc ayant dépassé le seuil des 520 000 tonnes. .

 

Il est probable que si le groupe Lafarge dément ce plan de licenciements, le problème du DRH ne se poserait plus.

 

 

La section syndicale UGTA se tient à l’écart du mouvement « en contrepartie de certains avantages octroyés par l’employeur » affirment les grévistes qui expliquent : « C’est l’absence de tout canal de dialogue avec la direction qui nous a poussé à arrêter la production »,

 

 

Synthèse blog, 6 mars 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article