Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Samedi à 14 h, une dépêche de L'APS annonce : "le comité central du parti du Front de libération nationale (FLN) a proposé, samedi à Alger, la candidature de M. Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle prévue en 2014".

 

Quelques instants plus tard, une dépêche de l'agence France presse fait la une partout dans le Monde avec cette accroche : "Le Front de libération nationale (FLN), parti majoritaire en Algérie, a annoncé samedi avoir désigné Abdelaziz Bouteflika, âgé de 76 ans et au pouvoir depuis 1999, son candidat à la présidentielle de 2014 pour un 4e mandat à la tête de l'Etat".

 

Toujours selon l'APS, en visite samedi à Chlef Ahmed Betatache Le Premier secrétaire du parti du Front des forces socialistes (FFS), un des plus important parti d'opposition, ne semble pas être particulièrement ému par la décision du comité central du FLN : " propos de l’élection présidentielle prochaine: "Nous ne pouvons pas nous prononcer en ce moment sur une question d’une telle importance en l’absence de données fiables qui puissent nous éclairer davantage sur les conditions dans lesquelles aura cette échéance"

 

Aujourd'hui,  mise au point de Saadani rapportée par Algérie presse   service : ‘‘La proposition de la candidature du Président Bouteflika à la présidentielle de 2014 par le Comité central est légale’‘ car relevant de son ressort. Le comité central étant souverain dans ses décisions, entre deux congrès, a-t-il dit. M. Saadani, qui a nié parler au nom du président de la République, a ajouté que ‘‘le président Bouteflika est le président du parti du FLN, et donc le parti a proposé son président à la prochaine présidentielle lors de la réunion du comité central réuni samedi".

A la question de savoir pourquoi le président de la République n’a pas annoncé son intention de se porter candidat à la prochaine présidentielle, M. Saadani a indiqué que le président Bouteflika ‘‘ne veut pas enfreindre la loi en annonçant sa candidature avant terme et mener une campagne électorale avant le délai légal’‘.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article