Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

DR

 

Sa tribune périodique au journal Le Point, Bernard-Henri la consacre aujourd’hui à la visite du premier minitre libyen, Ali Zeidan ,chez l’ex-président Nicolas Sarkozy. Une occasion pour BHL de relater sa propre contribution décisive dans la chute de Kadhafi.

 

Morceau de bravoure extrait de sa chronique intitulée « Un ami libyen à Paris », évoquant un temps fort de son épopée, décisif pour l’avenir de ce pays :

 

(…) Qu'est-ce, après tout, que le "serment de Tobrouk" sinon l'engagement que nous avions pris, lui, Zeidan, trois de ses compagnons libyens, Gilles Hertzog, moi-même, de ne pas désarmer tant que la démocratie n'aurait pas commencé de l'emporter, pour de bon, sur les tentations dictatoriales d'hier et d'aujourd'hui ?

C'était un matin de printemps, à l'ombre de la croix de Lorraine, dans le petit cimetière des soldats français tombés, en plein désert, dans la guerre contre le nazisme. C'était l'heure la plus sombre de cette nuit sans fin où la folie de Kadhafi semblait avoir précipité hommes et femmes de Libye. Et, maintenant, cette scène, ce moment de fraternité retrouvée et l'un des assermentés en situation de donner corps à notre rêve - quelle histoire ! (…)

 

Texte intégral : le point.fr

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article