Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Malaise à la poste de Béjaïa

 

 

La direction d’Algérie-poste ne semble pas avoir tiré les leçons de la récente grève prolongée. Le syndicat de Bejaïa écrit : « Une nouvelle fois, sans prendre le soin de consulter ou d’informer le conseil syndical ni même les travailleurs, notre Direction Générale vient de récidiver en procédant à la désignation d’un élément pour représenter le partenaire social pour prendre part à la commission chargée de la révision de la convention collective ». Un article de Farid Ikken dans Béjaïa-Aujourd’hui.

 

 

 

Bejaïa : le conseil syndical des travailleurs de la Poste rejette l’installation d’un nouveau représentant

 

 

Par Farid Ikken

 

 

Le bureau de wilaya du Syndical d’entreprise d’Algérie affilié à l’UGTA a dénoncé cette semaine l’installation d’un nouveau représentant membre de la commission paritaire sensée représenter les revendications des travailleurs de la poste. Les signataires rejettent, dans une déclaration remise à notre rédaction ce qu’ils qualifient «d’une désignation qui vient d’en haut »

 

Le conseil syndical de Béjaia condamne dans leur déclaration cette pratique qui, selon eux, a déjà été utilisée par la Direction Générale de la Poste en procédant à la désignation des membres de la commission paritaire du syndicat: « Une nouvelle fois, sans prendre le soin de consulter ou d’informer le conseil syndical ni même les travailleurs, notre Direction Générale vient de récidiver en procédant à la désignation d’un élément pour représenter le partenaire social pour prendre part à la commission chargée de la révision de la convention collective », écrivent les contestataires qui n’ont pas mentionné le nom de la personne désignée.

 

« Pour avoir transgressé la loi et méprisé le partenaire social et les travailleurs, le conseil syndical de wilaya de Béjaia tien à dénoncer avec véhémence et condamne avec fermeté cette pratique malsaine », écrit le conseil de Béjaia en précisant que seul le syndicat dispose du droit de parler en nom de ses travailleurs. Le syndicat fustige la direction d’Algérie Poste en les accusant de s’impliquer dans les affaires syndicales et jouer dans la division des travailleurs « En quoi le conseil de wilaya dérange-t-il ? Pourquoi n’a-t-il pas été saisi pour désigner ses représentants qui vont prendre part à cette commission ? », s’interrogent les membres du bureau de Béjaia.

 

« Les postières et postiers de la wilaya de Béjaia crient haut et fort ce déni et décident de ne pas se taire devant cette injustice et demande réparation. Notre et confiance ont été placés sur le conseil de wilaya légalement installé et reconnu aux yeux de la loi, seul habilité à parler en leur nom », écrivent encore les contestataires qui exigent l’annulation immédiate de la désignation du nouveau membre au sein de cette commission pour parler au nom des travailleurs de la wilaya de Béjaia. « Faute de satisfaire sa demande, le conseil usera de tous les moyens que lui confrère la loi et dégage toute responsabilité des conséquences qui en découleraient », écrivent les signataires.

 

Farid Ikken, 27 janvier. bejaïa-aujourd’hui

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article