Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Le lion de Damas 

 

 

 

Le récents succès militaires de l'armée syrienne contre le rébellion est un échec cuisant des monarchies et des occidentaux.  Jusqu'ici, "l'équilibre des forces" sur le plan militaire avait fermé la route de la paix, en alimentant la surenchère.

 

Ces succès vont-ils ouvrir la voie à cette solution politique dont l'absence alimente la guerre civile qui fait rage en Syrie depuis deux ans. Dans son message adressé aujourd'hui à l'armée syrienne Bachar el-Assad n'évoque pas les négociations, il se limite à affirmer sa certitude de vaincre : "Si en Syrie nous n'étions pas sûrs de la victoire, nous n'aurions pas la capacité de résister et nous n'aurions pas pu poursuivre [la lutte] contre les agresseurs depuis plus de deux ans"

L'acceptation des initiatives en vue d'une solution politique avec l'ensemble des forces politiques syrienne sera-t-elles oubliées dans un vertige du succès ? La solution militaire de des conflits politiques ne mène qu'à la perpétuation du chance syrien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article