Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Dans les médias français, cette annonce dite en passant semble irréelle :  les enquêteurs de l'ONU reprennent leur travail aujourd'hui, salué à leur départ par Angela Kane la responsable de l'ONU et par Aake Sellström, le chef suédois des enquêteurs.

 

 

"Une possible attaque dès jeudi" titre aujourd'hui le Figaro où on pouvait y lire la veille : "Aux yeux des Américains et de leurs alliés français et britanniques, l'affaire semble entendue: ce que les enquêteurs onusiens pourraient découvrir est déjà connu de leurs services de renseignements, à commencer par la responsabilité du président Bachar el-Assad. La question ne serait plus de savoir «si» il faut lancer des représailles contre les infrastructures militaires syriennes, mais quand et, surtout, dans quel cadre légal".

 

"La France a décidé d'exercer partout sa responsabilité, pour elle-même et pour le reste du monde", déclare mardi François Hollande qui précise : "Tout porte à croire que c'est le régime qui a commis cet acte abject qui le condamne définitivement aux yeux du monde" De bonne heure ce matin, sur Europe1, Jean-François Copé le chef de l'opposition de droite approuve François Hollande qu'il trouve "juste sur la forme comme sur le fond".

Dans les médias français, on installe l'idée que l'intervention est inévitable. Les voix hostiles à l'intervention, certes beaucoup plus nombreuse que lors de l'affaire malienne, sont cantonnées aux marges. "Sur toutes les radios et télés publiques et privées, sur la plupart des sites internet, la mobilisation est générale, écrit José Fort dans l'Humanité. Chroniqueurs du matin, experts en tout et pour tout, observateurs jamais démentis, militaires à la retraite, sont sur le pont avec pour seule lettre de mission : faire accepter par l’opinion publique l’entrée en guerre des puissances occidentales dans le conflit syrien.(...) Ces gens là sont prêts à en découdre avec la peau des autres. L’Irak, l’Afghanistan, la Libye ne leur suffisent pas : les petits nouveaux à la sauce Obama et Hollande veulent leur guerre et peuvent compter sur des médias à la botte. Ils jouent avec le feu. Celui qui peut embraser l’ensemble de la région déjà au plus mal et au delà."

 

Synthèse blog, 28 août 2013

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yalauoi ben toobal 08/09/2013 15:16

LE CODE DE LA FAMILLE EST UN VERITABLE ANACHRONISME CAR LA SOCIETE A COMPLETEMENT CHANGE AINSI QUE SON ORGANISATION ET N EST PLUS CELLE D IL 15 SIECLE....DES HERITIERS QUI VIVENT SANS TENIR COMPTE
DE LEURS FRERE OU SOEURS SAUF ..SI HERITAGE. DES FEMMES QUI S OCCUPENT DE LEURS MARIS DURANT LES PIRE MOMENT DE SA VIE ET QUI SE VOIT EXCLU DU LOGEMENT CONJUGAL SI ELLE N A PAS D ENFANTS..C EST UNE
INJUSTICE COMPLETE..ALORS CE CODE DE LA FAMILLE IL FAUT LE REVOIR ET L ADAPTER AU REALITE DU 20 ME SIECLE..CAR TOUT EST MOUVEMENT TOUT CHANGE ..IL N Y A QUE LA MORT QUI EST STATIQUE..