Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

En dépit de la répression policière, des milliers de Saoudiens ont envahi, hier soir, les rues de Qatif, à l'Est de l’Arabie Saoudite, pour dénoncer le régime des Al-e Saoud et réclamer la libération du dignitaire religieux chiite Al-Namr. Des slogans anti-régime ont retenti à travers la ville. Les forces de sécurité, bien présentes, ne sont pas intervenues.

 A Bahreïn, les révolutionnaires bahreïnis poursuivent leurs protestations contre le régime en place, sans avoir peur des forces sécuritaires des Al-Khalifa et des Al-Saoud. Mercredi 25 juillet, plus de 30 manifestations ont eu lieu, aux quatre coins du pays, en soutien aux prisonniers politiques et à l’appel de la Coalition du 14 février. Ces manifestations d’envergure ont été réprimées, par l’intervention des forces sécuritaires qui tentaient de disperser les protestataires, à coup de gaz toxiques et de balles en caoutchouc. Elles ont, aussi, arrêté neuf manifestants. Dans la conjoncture où les Bahreïnis sont réprimés par les forces du régime, mercredi, "Amnesty International" a demandé à Manama de prendre des mesures sérieuses et immédiates, pour libérer les prisonniers politiques. Le régime des Al-e Khalifa fait la sourde oreille, face aux demandes et avertissements des instances internationales, d’où le nombre croissant des détenus politiques, à Bahreïn.

 

Source : french-irib

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article