Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Ali Laskri : « Tous les voyants sont au rouge »

 

 

 

Par L. Kachemad, Liberté

 

 

 

Ali Laskri, premier secrétaire du FFS s’est rendu vendredi soir à Ghardaïa où il a réuni ses troupes dans la salle du cinéma le M’zab en vue d’élire le bureau fédéral de la wilaya.

 

Devant un parterre de militants de Ghardaïa, Ouargla, Laghouat, Djelfa et d’El-Oued, il a dressé un constat alarmant sur la situation actuelle du pays. “C’est la déliquescence totale au sommet de l’État. Tous les voyants sont au rouge et cela n’émeut point nos gouvernants”, a-t-il déclaré. Et de s’interroger : “D’abord où est le gouvernement, le pays navigue à vue depuis des mois, on se demande qui pilote ce pays ?” Et d’ajouter : “Est-ce normal que des centaines de milliers d’hectares soient consumés dans des incendies sans qu’aucun responsable ne prenne des mesures pour mettre les moyens appropriés pour les circonscrire, en plus et en plein mois de Ramadhan, les pénuries d’eau dans des circonstances extrêmes de canicule jamais vécues par nos citoyens, les coupures récurrentes d’électricité et les prix exorbitants des viandes, fruits et légumes, en somme un quotidien inhumain auquel a été soumis le peuple pendant toute la saison d’été sans l’intervention du moindre responsable, et la rentrée s’annonce encore plus douloureuse pour les familles.”

 

Fustigeant les détracteurs du parti, Ali Laskri “affirme que son parti n’a de compte à rendre qu’à ses militants et que sa participation aux élections législatives du 10 mai et celles à venir, à savoir les locales du 29 novembre prochain n’ont été décidées que pour permettre aux pays de se stabiliser à l’effet de permettre de donner une chance à un changement pacifique et une transition démocratique”. Enfin, c’est Hamou Mesbah, l’ancien coordinateur du parti pour le Sud, qui a été élu à la majorité absolue au poste de secrétaire fédéral du parti à Ghardaïa.

 

Liberté, 2 septembre 2012

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article