Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Ali Belhadj informé officiellement de la mort de son fils… refuse de reprendre le corps

 

L’ancien numéro 2 du FIS (front islamique du salut) Ali Belhadj a été reçu par le procureur de la république  de Boumerdes qui lui a remis un rapport scientifique confirmant la mort de son fils, Abdelkahar lors d’une embuscade tendue par les services de sécurité à Thénia (Boumerdes) et dans laquelle deux personnes avaient été tuées. Ali Belhadj, rapporte El Khabar, a refusé de signer le PV qui lui a été remis à l’occasion et qui lui aurait permis de récupérer le corps de son fils de la morgue de Thénia. Dans une déclaration au journal Ali Belhadj dit ne pas croire à la version du pouvoir et qu’il allait consulter des avocats pour introduire un recours afin de mener une contre-expertise y compris à l’étranger. « Je ne crois pas à la version du pouvoir…j’ai été porté disparu pendant cinq ans aux yeux de ma famille qui venait me rendre visite en prison ou on lui disait que je n’y étais pas alors que j’étais à l’intérieur ».

 

Maghreb Emergent, 19 août 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article