Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

  

 

Le directeur général d’Algérie Poste, Mohamed-Laïd Mahloul a affirmé hier, que “le dialogue n’a jamais été interrompu, à travers l’écoute des revendications des travailleurs et la prise en charge de leurs préoccupations”. Il a annoncé que le problème de la prime d’intéressement « sera traité aujourd’hui par le conseil d’administration”.

 

« La direction lâche du lest » titre Liberté. Nabila Saïdoun pense que les postiers qui se sont mis en mouvement ne vont pas lâcher le morceau. En premier lieu l’exigence de l’application du statut adopté en 2008, rappelant qu’après la grève observée en 2012, 7 revendications seulement parmi 17 ont été acceptées mais “n’ont pas encore été concrétisées”.

 

Ghania Lassalrend compte dans El Watan des rapports entre postiers et usagers à Alger :

« Ce dernier constate qu’une compréhension, voire même une solidarité, est manifestée par les usagers, même déçus. «Quand nous leur expliquons que nous sommes les premiers à pâtir de cette situation, ils se radoucissent. Imaginez donc rester de 8h jusqu’à 18h, assis à votre bureau sans rien faire», poursuit-il. «Bon courage pour la suite et je souhaite vraiment que vos revendications aboutissent !», lance d’ailleurs, en sortant de ce bureau, un jeune homme au poing levé. «Ils comprennent que nos revendications ne feront qu’améliorer le service», commente Saïd, inspecteur dans cette même agence. A 55 ans, il justifie de «près de 40 ans» de bons et loyaux services au sein d’Algérie Poste. «Et pour quoi ? Pour pas grand-chose, que ce soit matériellement ou moralement !», s’indigne-t-il, avant de poursuivre en haussant le ton : «Aujourd’hui, nous voulons faire en sorte que les choses s’améliorent et nous sommes traités comme des voyous.» En avisant une pile de boîtiers et casiers pleins de fiches jaunies, il lance : «Ils parlent de modernisation. Ils installent des machines qui coûtent des millions de dinars mais sans les activer !»

 

 

Synthèse blog, 7 janvier 2013

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article