Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

« La relative aisance financière dans laquelle se trouve notre pays est en théorie propice à une vraie transition - sans triche - vers une autre République, écrit M. Saadoune qui décrit « les transitions en péril » dans Le Quotidien d’Oran. Il poursuit : « Notre histoire et celle qui se déroule en Egypte et en Tunisie nous rappellent qu'il est plus judicieux de réformer en temps «d'aisance» que pendant la crise. Le problème en Algérie est qu'on ne parle de réformes que quand il est presque trop tard. Et pourtant, l'Egypte nous redit en partie notre propre histoire… ».

Dans le même journal,  Antar Daoud garde sa verve. Absence d’illusions et absence de cynisme : cela aide à la fécondité du regard.

 

 

 

 

 

 

 

La togolisation et autres conjugaisons

 

 

Par Kamel Daoud

 

 

 

 

C'est une liste de quelques verbes nouveaux du 20-21ème siècle.


Se faire libaniser: être divisé par une guerre civile qui en arrive à émietter le pays en guerre de quartiers et de communautés, de voisins de palier puis de proches parents.


Se faire saddamiser: être envahi à cause de son pétrole et de sa grande gueule, être colonisé pour se faire démocratiser puis être découvert dans un trou à Tikritt. C'est aussi en forme directe: saddamiser, c'est mentir pour envahir. Dire que l'ennemi a des armes de destruction massive puis dire que je me suis trompé.


Se faire maliser: c'est être coupé en deux par des islamistes au nord et des incompétents au sud. Se faire maliser est aussi synonyme de se faire soudaniser: se faire couper en deux par l'international, cette fois. Maliser a aussi le sens d'aller en guerre chez les autres, faute de pouvoir mener bataille chez soi. C'est le cas de l'actuel Français François Hollande. Cela peut signifier aussi «encercler», attaquer, entreprendre ou feindre.


Etre algérianisé ? C'est perdre justement la nationalité algérienne et prendre celle d'une guerre civile pour cause d'interruption de processus électoral. Le pays «algérianisé» est un pays où on observe généralement une guerre civile avec la formule classique de «éradicateurs»contre réconciliateurs avec djihadistes contre tous. A le sens de «mauvaise passe», de blocage à grande échelle, d'isolement et de quarantaine. Peu usité après le 11 septembre 2001.


Moubarakiser: finir comme Moubarak. L'une des trois formules de sortie d'un dictateur «arabe»: être lynché (Kadhafi), fuir (benaliser) ou s'allonger sur une civière. Se faire moubarakiser, c'est se faire allonger sur une civière et être jugé sans fin et mourir sans fin aussi.


Benaliser: verbe inventé par les Tunisiens pour parler de la fuite de Ben Ali. Ils ont aussi inventé «se faire trabelsiser» les cheveux. Allusion à l'épouse coiffeuse devenue reine.

 

 

 

Antar Daoud, 28 janvier 2013. Le Quotidien d’Oran

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article