Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

Parmi les progressistes algériens, pour lesquels Alger Rép représente encore "quelque chose",  le refus de la résignation à la mort du journal est relancé après le décès d'Henri.

 

Dans la rubrique "nationale" du site d'Alger Républicain, seules deux informations ont été publiées au cours du mois de juillet. La première concerne la visite à Akbou de Français de l'association France-El Djazaïr. La seconde est un démenti de la Gendarmerie nationale à propos de la répression contre des non-jeûneurs à Tigzirt. A cette occasion remarquable, la rédaction d’Alger républicain  manifeste son existence par un commentaire!

 

Voilà donc à quoi se réduit l'actualité nationale. Les mois précédents étaient tout aussi vacants.

 

Mais la nature a horreur du vide. C'est ce que semble dire Djamel Mouheb qui animait la rubrique "Au fil des jours" d'Alger Rep. Il y a deux jours il écrivait sur Raïna-dz: "La rubrique « au fil des jours », qui paraissait régulièrement, depuis plusieurs années, en page 2 d’Alger républicain, n’a plus paru depuis fin 2010. En janvier 2011, alors que le pays était en pleine ébullition, la rubrique a été préparée et envoyée à temps, mais ni elle ni le No de janvier d’Alger républicain n’ont paru. Aucune explication n’a été donnée à ce jour, malgré plusieurs demandes adressées au directeur du journal. Au fil des jours ne pouvait pas rester si longtemps silencieux. Il « émigre » naturellement vers Raïna, la voix des femmes et hommes de progrès".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article