Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

Le sondage publié aujourd’hui à la une d’El Watan, illustre certains traits connus de notre tempérament : la méfiance à l’égard de la classe politique et des institutions de l’Etat, l’attachement majoritaire aux us et coutume musulmanes, la désaffection à l’égard des partis, associations et syndicat, le désintérêt pour les scrutins officiels, la confiance relative accordée à l’Armée et la méfiance à l’égard des services de sécurité, etc.

 

A côté de questions trop générales ou trop anecdotiques, certaines indications donnent une idée de certaines évolutions en profondeurs dans nos comportements. Ainsi nous avons relevé :

Près de 89% d’Algériens donnent «raison à la fille qui refuse un mari proposé par la famille». Près de 70% des Algériens sont «d’accord pour qu’une femme demande le divorce au même titre que l’époux».

 

Dans le milieu professionnel, plus de 64% des Algériens ne s’opposent pas au travail de la femme.

Les sondeurs semblent s’être heurtés à une contradiction politique chez les Algériens : Ils sont 73% à suivre les informations politiques, mais ils ne sont que 15,5% seulement à avoir dit qu’ils s’intéressent à la politique et 35,6% disent même ne pas faire aucune attention à la politique ! Une contradiction à l’Algérienne qui a du surprendre « les universitaires américains et chercheurs arabes » employés par Arab Barometer, l’organisme qui a piloté le sondage…

 

Synthèse blog, 17 janvier 2012

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article