Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Fichier:Jean-Jaurès01.jpg

 

Le 31 juillet 1914, l’opposition de gauche européenne au déclenchement de la guerre mondiale perdait un de ses principaux leaders. Trois jours avant le début de la Première Guerre mondiale, Raoul Villain assassine le leader socialiste, le vendredi 31 juillet 1914à 21 h 40, alors qu’il dîne au café du Croissant, rue Montmartre, dans le 2e arrondissementde Paris, à deux pas du siège de son journal, L’Humanité. Il tire deux coups de feu : Jaurès s’effondre, mortellement atteint au crâne.

Son meurtre met un terme aux efforts désespérés qu’il avait entrepris depuis l’attentat de Sarajevo pour empêcher la déflagration militaire en Europe. Il précipite le ralliement de la majorité de la gauche française à l’Union sacrée, y compris beaucoup de socialisteset de syndicalistes qui refusaient jusque-là de soutenir la guerre.

En 1919 son assassin, Raoul Villain, est acquitté. Mais l’histoire le rattrapera, lorsque le 13 septembre 1936, les anarchistes espagnols le fusillent sur l’île d’Ibiza.

 

Vidéo : Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? par Zebda 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article