Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

30 mars 1912. Le Maroc devient protectorat français

Le 30 mars 1912, le sultan du Maroc Moulay hafiz accepte le protectorat français. Fin de douze siècles d’indépendance. La République française complète ainsi sa domination sur l'Afrique du Nord... Le général Hubert Lyautey est nommé « résident général » auprès du sultan, à Rabat. C’est lui qui avait progressivement conduit la conquête.

 

Les étapes de la conquête

 

En 1907, Lyautey occupe Oujda, une grande ville proche de la frontière avec l'Algérie.

Là-dessus, prenant pretexte d’exactions meutrières contre des européens dans le grand port de Casablanca Le gouvernement français envoie un corps de troupes qui occupe le port et la région voisine de la Chaouia.

 

La France et l’Allemagne deux puissances rivales concluent le 9 février 1909 un accord économique qui prévoit une association dans toutes les entreprises marocaines qui leur tomberaient entre les mains.

 

Là-dessus, le sultan Abd-ul-Aziz est renversé par son frère Moulay Hafiz. Mais les tribus berbères du Moyen Atlas viennent à son secours et assiègent l'usurpateur dans Fès... Moulay Hafiz appelle à son aide les Français, qui ne se font pas prier. C'est ainsi qu'en avril 1911, une armée occupe les villes impériales de Rabat, sur la côte atlantique, Fès et Meknès dans le Moyen Atlas.

 

Après l’incident de la canonnière allemande à Agadir s'ensuit un traité franco-allemand le 4 novembre 1911. L'Allemagne concède à la France une entière liberté d'action au Maroc, avec en échange des territoires en Afrique équatoriale, entre le Cameroun, colonie allemande, et le Congo, colonie française.

 

Le 30 mars 1912, est officialisé le protectorat de la France sur l'empire chérifien par une convention signée à Fès avec le sultan. La France complète ainsi sa domination sur l'Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie)...

 

En échange de sa soumission la monarchie reçoit le monopole de l'exploitation des phosphates, principale ressource minérale du pays.

 

Lyautey sera rappelé en 1925 pour mater le soulevement dirigé par Abdelkrim El Khattabi, pendant que le Sultan quittant Fez se refugie à Rabat. Ce sera la Guerre du Rif.

Blog/Herodote.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article