Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

Depuis 41 ans, l’Algérie et son peuple, malgré leurs malheurs et les dérives d’un régime antidémocratique, ont pu survivre et tenir debout grâce au fruit des nationalisations dans les domaines industriel et agricole qui ont marqué cette date.
Ces mesures avaient fait honneur à l’Algérie, dans la droite ligne de sa renommée mondiale après la guerre d’indépendance. Les gestions antipopulaires sont parvenues à plusieurs reprises à atténuer ou dévoyer - et quelquefois ont été sur le point de remettre en cause - une conquête qui a donné un contenu concret à l’indépendance et à la souveraineté nationale.

Aux travailleurs et aux autres forces vives de la Nation qui avaient assuré à l’époque le succès de cette mesure, de s’unir et lutter aujourd’hui pour les nouveaux pas en avant difficile mais nécessaire.

Le développement doit être économique et non reposer sur une base financière vulnérable et corruptrice.

Il doit être plus équilibré que les pratiques devenues insuffisantes et même dangereuses avec une rente pétrolière sans effort productif planifié et diversifié, sans progrès social, sans orientation démocratique, sans vigilance souverainiste et anti-impérialiste.

L’avenir de l’Algérie et de son peuple est là et non dans les gymnastiques politiciennes et les réformes de vitrine.

En cet anniversaire, Socialgerie rend hommage à tous ceux et toutes celles qui déploient courage, initiative et dignité dans l’esprit du grand 24 Février, pour un large front d’action sociale et démocratique, de sauvegarde et de prospérité nationale.

 

24 février 2012.  Social Algérie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article