Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

Le président de Bolivie, Evo Morales.

DR

 

 

 

Devant des milliers de personnes rassemblées sur la place Murillo, face au palais présidentiel, Evo Morales a prononcé un discours de plus d’une heure à l’occasion de la fête du Travail. Un discours essentiellement consacré aux thèmes économiques et sociaux.

Jusqu’à cette annonce spectaculaire : "Nous avons décidé d'expulser l'USAID de Bolivie. L'USAID s'en va de Bolivie". Il explique « Ils doivent encore penser qu’ils peuvent venir ici et nous manipuler politiquement et économiquement. Même si cela appartient au passé, il y a encore des organismes liés à l’ambassade des États-Unis qui continuent de conspirer contre notre processus politique, contre le peuple et contre le gouvernement national. C’est pour cela que nous avons décidé d’expulser l'USAID de Bolivie. Plus jamais l'USAID ne manipulera nos compagnons en leur donnant des aumônes. Cette agence avait des objectifs politiques et non des objectifs sociaux».

Dans son discours, Evo Morales a sévèrement critiqué le secrétaire d'Etat américain John Kerry, qui avait déclaré en avril, devant la commission des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants, que l'Amérique latine était "l'arrière-cour" des Etats-Unis.

 

2 mais 2013. Source : agences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article