Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Le 11 mai 2018, l'expert Abdelmadjid Attar déclarait à la chaîne3 : « la raffinerie d’Augusta est une excellente opération». « C’est une raffinerie qui n’est pas située loin de l’Algérie, en Sicile, et elle fonctionne avec une capacité de production de 175.000 barils/jour, ce qui représente une cargaison à traiter de 2 millions de barils tous les quinze jours à peu près».

Le 30 août 2020, volte-face. Dans l’émission Direct du Soir d’Algérie. L'expert devenu ministre annonce que la justice est saisie contre cet achat. Il explique : « Quand on m’a informé du projet de rachat de la raffinerie d’Augusta, on m’a dit que c’était une bonne affaire, ça va réduire nos importations, on va pouvoir traiter le brut algérien. J’ai dit que c’est une bonne affaire. Mais finalement, le dossier est tout à fait autre ».

« Tous les experts sont médiatiques-étatiques, et ne sont reconnus experts que par là. Tout expert sert son maître, car chacune des anciennes possibilités d’indépendance a été à peu près réduite à rien par les conditions d’organisation de la société présente. L’expert qui sert le mieux, c’est, bien sûr, l’expert qui ment. Ceux qui ont besoin de l’expert, ce sont, pour des motifs différents, le falsificateur et l’ignorant". (Guy Debord, Commentaires sur la société du spectacle. Texte intégral : http://1libertaire.free.fr/DebordCommentaires.html)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article