Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

"Cela a provoqué un profond déchirement au sein des services secrets" affirme Abdou Semmar un "journaliste" immergé depuis de longues années dans la "communauté du renseignement" où ses amis lui fournissent la matière des révélations de scandales opportunément exhibés.

Des officiers de l'Armée de ligne qui prennent en mains le DRS, colonne vertébrale du système. Quel scandale!

Abdou Semmar écrit : Le général Wassini Bouazza nommé à la tête de la Direction de la Sécurité intérieure (DSI),  "n’a jamais connu le monde du renseignement. Pis encore, il n’a jamais exercé la moindre fonction en relation avec l’univers sombre des services secrets".

Autre scandale selon lui : à la tête des services dur renseignement extérieur, on remplace "l’expérimenté Ali Bendaoud" par "un certain colonel Kamel Remli qui occupait un poste au sein des forces de l’ANP à Laghouat !"  Abdou Semmar s'exclame : "Comment peut-on confier une telle mission à un colonel originaire d’une wilaya de l’intérieur du pays ?"

Source : Algérie-Part

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article