Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

26 juillet 2019

Oui de bonheur car je ne trouve pas d'autres mots pour exprimer cette sensation tout à la fois légère, joyeuse , emportée qui se saisit de vous dès que la rumeur de la foule vous parvient de loin. Alors on presse le pas, enfiévré pour vite arriver et se laisser prendre dans le brouhaha, les rires, les danses.

Dès l'abord c'est un immense sentiment de satisfaction qui vient dissiper un doute : oui ils sont aussi nombreux que pour la 22 ...la chaleur pourtant suffocante, un ressenti de 44 degré n'a même pas pu démobiliser les vieux et les enfants. Car sans eux et sans les femmes le hirak n'est plus le hirak.

Le bonheur ? C'est sans doute tout cela à la fois : un engagement de milliers de femmes et d'hommes que rassemblent l'amour de la patrie, l'espoir de justice, le désir de voir leur pays enfin débarrassé à jamais des archaïsmes et des bandes de coquins... Étonnement aussi devant une capacité inouïe à adapter les slogans à l'actualité.

Aujourd'hui les manifestants disent ne pas vouloir d'un dialogue faussé d'avance. Pour reprendre le mot d'un manifestant : les préalables de K. Younes ne sont même pas un premier pas avant la première marche qui conduit vers le vrai dialogue. Et qui a dit çà ? un quidam, un fils du peuple à l'allure désargentée. Comme quoi pour faire la politique on n'a pas besoin d'un diplôme , mais quelques vendredis hirakiens suffisent. C'est plus formateur que l'ENA. On comprend pourquoi la démocratie fait peur au pouvoir : elle fait entrer le peuple dans des lieux qui lui étaient jusque là interdits.

A Constantine, aujourd'hui et pour la 23ème fois on a fait démentir les défaitistes, le hirak va bien et les ruses d'où qu'elles viennent ne marchent pas. Les 13 qui deviennent 6 par un coup de baguette magique, le truc on le connait, il faut trouver autre chose.

Cette photo en cadeau. Son auteur est anonyme.

Source : Facebook

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jalil 27/07/2019 01:51

Il y a 3 jours j'ai voulu me connecter à votre site mais sans succès. Aujourd'hui j'ai utilisé le vpn dans le navigateur Opera. J'ai partagé cet article dans mon twitter. Je partage l'optimisme de l'auteur, grâce à Allah, la révolution du peuple algérien à travers son mouvement triomphera.