Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

"La rue a déjà délivré ce qu’elle en pense"

Depuis deux vendredis, ce qui tient encore lieu de « pouvoir » nous délivre de sibyllins messages dont l’essentiel tient dans l’invitation à de nouveaux alignements. L’appel des sirènes semble avoir déjà séduit quelques pans d’ « élite » qui donnent l’impression de « n’attendre que ça ». Si on ne pouvait pas attendre mieux de leur engagement qu’on devinait au rabais, on pouvait tout de même espérer que l’historique mobilisation populaire, par l’ampleur de son volume et le niveau de sa détermination, pouvait les pousser vers l’intégration de ses grandes ambitions pour le pays.

On sait déjà que l’épreuve qui se jouera demain à… Club-des-Pins avec l’option Bensalah est dérisoire même si elle peut susciter de nouveaux ralliements. La rue a déjà délivré ce qu’elle en pense vendredi passé. S’il n’y a pas un sursaut de lucidité avant ça, le mouvement populaire pourrait formuler un autre message vendredi prochain. Si ce n’est avant.

Slimane Laouari. Grandes ambitions et nouveaux alignements. Le Soir d'Algérie

 

"Vigilance"

Après l’escalade entre la Présidence et l’état-major, c’est le premier qui a reculé pour se retirer de la compétition, et cette tension est redescendue au grand bonheur de tous les Algérien(ne)s. Mais rapidement, premier vendredi sans les Bouteflika, une autre tension est venue s’incruster dans une dynamique populaire pacifique. D’où vient-elle ? DSS ou néo-DRS, armée, DGSN, services encore fidèles à la Présidence ou signaux extraterrestres venant de la ceinture d’astéroïdes ?

Pour l’instant, difficile de le savoir, mais la vigilance est de mise pour éviter l’anarchie qui ne profitera qu’à ceux qui ont démissionné ou à ceux qui veulent en finir avec cet épisode démocratique. Vrai ou faux ? Fake news encore ? Justement, c’est entre la rumeur et l’info que tout se joue dorénavant. Gardons de l’humour, l’inconvénient d’une main, même invisible, est qu’elle n’a que 5 doigts ; en en coupant 1 par vendredi avec un ciseau pour doigts invisibles, tout devrait aller mieux au début du Ramadhan.

Chawki Lammari,  La matrice contre-attaque. El Watan

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article