Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Photo DR

Photo DR

Le RCD propose de confier la direction du pays pendant six mois à un trio issus de la "société civile" : un juge, un universitaire et un syndicaliste autonome.

Après “la démission du chef de l’État et de son gouvernement et la dissolution des deux Chambres du Parlement et du Conseil constitutionnel”, le plan présenté hier à la presse par Mohcen Bellabès prévoit six mois de transition avec au bout l’organisation de l’élection présidentielle “avant le mois d’octobre 2019”.

En six mois le plan se propose

de  "dissoudre la police politique",

de mettre l'ANP sous la tutelle d'une "personnalité civile".

 de mettre en place une instance nationale de l’organisation des élections et la nomination à sa tête d’une personnalité intègre.

 d'élaborer et de faire adopter en référendum une nouvelle constitution, “avant la fin du mois de juin prochain”.  

Qui va mener ces travaux d'Hercule : une Haute instance de la Transition qui  nomme un “gouvernement de salut national”. composé de “compétences nationales" sans parti.

Cette "Haute Instance" est constituée de trois personnes “issues exclusivement de la société civile” .  Le trio sera élu respectivement par les magistrats, les universitaires et les syndicats autonomes.
 

Texte intégral : Liberté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article