Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

APPEL. Créer les conditions pour assurer et garantir une transition pacifique démocratique

 

"Il devient impérieux que toutes les composantes du Hirak puise dans l’immense et extraordinaire souffle mobilisateur qui balaye tout le territoire national pour se donner vite les outils démocratiques et représentatifs indispensables pour peser de tout leur poids dans les batailles présentes et à venir. Que partout, se déclenche un mouvement de renouvellement des structures de toutes les organisations élues. Que de nouvelles soient crées".

 

Appel de la Moubadara du 24 février 1971

 

20 mars 2019

Travailleurs, étudiants, enseignants, médecins, ingénieurs, techniciens, jeunes, femmes, patriotes, attachés aux idéaux de démocratie, de liberté, de progrès et de justice vous qui formez les forces vives de ce pays, dans sa riche diversité :

Vous qui avez occupé depuis le 22 février dernier, pacifiquement et dans la liesse, les rues des villes du pays et de manière grandiose aux yeux du monde entier, celles de sa capitale, Alger, faisant la démonstration massive éclatante de votre rejet radical du système oligarchique qui a mis les richesses du pays, les moyens de l’État et de ses institutions au service d’une minorité de prédateurs.

Vous qui avez fait l’expérience d’un régime qui a érigé l’autoritarisme, l’arbitraire et la « hogra » en méthode de gouvernement’ et qui ne vous à laissé que le recours à l’émeute systématiquement et implacablement réprimée Vous qui avez vécu intensément le sentiment puissant et humiliant de ne pas compter, de ne pas être entendus, de ne pas avoir prise sur les décisions.

Vous qui avez acquis la profonde conviction que vos voix ne comptent pour rien avec des élections préfabriquées et truquées. Jeunes pleins de vie et d’élan créatif, vous qui vivez au plus profond de vous le sentiment de clôture de la perspective sociale qui vous pousse à l’alternative drogue, « Harga, « Hemla Travailleurs, étudiants, enseignants, médecins, ingénieurs, techniciens, jeunes, femmes, patriotes attachés aux idéaux de démocratie, de liberté, de progrès et de justice vous qui formez les forces vives de ce pays, dans sa riche diversité :

Vous l’avez crié haut et fort, vous ne voulez plus de ce système que vous ne percevez plus qu’à travers les barrages, les contrôles, les passes droits, la combine, la corruption et l’injustice, les appareils de pouvoir sources d’enrichissement personnel et familial, de malversations et de trafics en tous genres.

Ce rejet, vous l’avez manifesté, à travers tout le territoire national, par un non franc, massif, pluriel, pacifique, irréversible au 5eme mandat de la honte et de l’humiliation nationale.

Ce hirak qui force l’admiration du monde entier dans sa détermination ferme et tranquille à en finir avec le régime de l’oligarchie parasitaire et prédatrice, a contraint le pouvoir à la défensive. Aux abois, ce pouvoir finissant, jette, à présent, toutes ses forces dans les manœuvres d’essoufflement, d’épuisement et de détournement du mouvement.

Il tente de couler l’immense espérance du Hirak pour un changement véritable et authentiquement démocratique, dans les marécages et les sables mouvants des pseudo alternatives de politiciens experts en transition en vase clos.

Non, le Hirak ne doit pas se laisser voler ses espoirs par les candidats au relooking et au recyclage du système.

Le Hirak doit rester ferme et inébranlable dans sa volonté de construire une république libre, démocratique, de progrès et de justice.

Cette 2 ème république ne va pas nous être offerte sur un plateau. Elle ne pourra être que l’aboutissement des luttes, ici et maintenant, des jeunes, des femmes, des travailleurs, des patriotes pour lui donner le contenu qui correspond à leurs aspirations. Seul un Hirak uni et organisé pourra concrétiser cet objectif.

Pour cela, il devient impérieux que toutes les composantes du Hirak puise dans l’immense et extraordinaire souffle mobilisateur qui balaye tout le territoire national pour se donner vite les outils démocratiques et représentatifs indispensables pour peser de tout leur poids dans les batailles présentes et à venir. Que partout, se déclenche un mouvement de renouvellement des structures de toutes les organisations élues. Que de nouvelles soient crées.

Travailleurs, étudiants, enseignants, médecins, ingénieurs, techniciens, jeunes, femmes, patriotes, le changement démocratique a besoin, d’organisation, de sang neuf, d’oxygène. Notre peuple en marche et en mouvement doit forger ses instruments pour déconstruire ce système prédateur et reconstruire un autre plus juste plus démocratique au profit de tous.

Source : Raïna-dz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

azeddine 21/03/2019 08:52

Peut-être aurait-il fallu redéfinir ce que l'on entends par "Système" serait-ce le rejet du système capitaliste???Revenir au socialisme de Boumediene ???La redéfinition des concepts avant de sombrer dans un imbroglio qui ne nous mènera pas loin Prifiter pour approfondir les connaissances des jeunes et des moins jeunes